02/10/2015

Tout est dejá mort...







Tout est déjà mort
sommes-nous les fleurs sur les tombes
sommes-nous les vases renversés du vent
sommes-nous l'eau qui stagne dans l'arrosoir des mémoires
et sommes-nous les larmes sur la faïence brisée
Sommes-nous l'ombre des monologues
à la lumière éphémère des voix
sommes-nous les vestiges des souvenirs que nous fûmes
sommes-nous des jalons de vies pétrifiés
sommes-nous d'anciens cratères d'ancien tumultes
sommes-nous les spectres des amours fusillés debout
sommes-nous les ruines des sentiments anciens
sommes-nous posés là comme un alphabet oublié
depuis toujours et pour toujours
sommes-nous là dans l'incapacité de presque tout
comme si tout était déjà mort.

Jacques Dore



Enviar um comentário
Related Posts with Thumbnails

Contribuidores